Le concours-vitrine de toutes les musiques
20 février au 8 mai 2017

Porte-paroles :
Philippe Brach et Rosie Valland

Mot de la directrice

Sylvie Courtemanche
Directrice générale des Francouvertes

C’est fort, une chanson

Sylvie CourtemancheCette année, notre visuel fait référence à la force. À chacun son interprétation. Pour certains, ce sera la performance. Pour d’autres, ce sera la force du travail, de la persévérance de l’artiste, de la composition de son œuvre à la réalisation de son disque et jusqu’au moment de livrer le tout sur scène devant vous. Pour ma part, j’ai choisi la force de la chanson et de la musique. Pas celle des décibels, celle de l’évocation. C’est fou ce qu’une simple chanson peut incarner. C’est fort, une chanson. Parfois, ça te reste en mémoire, parfois, c’est ici et maintenant, comme tu te sens ou comme tu aimerais te sentir. C’est fort, une chanson, ça peut te faire rire, pleurer, aimer, haïr, danser,  réfléchir,  décrocher, ça peut même rassembler.

Il y a des souvenirs de lieux, d’odeurs, de moments phares de notre vie associés à ces mots et à ces musiques. Au-delà des modes et des saveurs du jour, il y a des chansons qui traversent le temps, des classiques, des chansons que certains compositeurs sont presque jaloux de ne pas avoir écrites. Et il y a nos chansons, notre répertoire, celui qui nous accompagne toute notre vie et qui ne cesse de grandir à force de découvertes.

La plus jeune d’une famille de sept enfants, toute petite, comme bien d’autres, j’écoutais les disques de mes frères et sœurs. Je chantais à l’oreille – sans rien comprendre et probablement sans que personne comprenne les mots que je beuglais – quelques chansons des Beatles, de Simon & Garfunkel et autres musiques anglos qui me transportaient, mais surtout des classiques de la chanson française – Ferré, Barbara, Brassens et Brel. Dans le gros meuble stéréo qui trônait dans le salon de la maison familiale, pas loin du piano et de l’orgue, j’installais mon vinyle, je déposais l’aiguille sur un disque de Brel, je me couchais en plein centre du salon et je chantais fort, trop fort, Mon enfance du grand Jacques. Quand l’apothéose de la pièce arrivait : « Et mon enfance éclata / Ce fut l’adolescence / Et le mur du silence / Un matin se brisa […] / Je jure que je volais », chaque fois, sans exception, j’avais l’impression que ces mots étaient de moi ou pour moi et que je volais. Encore aujourd’hui, quand j’entends cette chanson, j’ai des frissons. Depuis, mes références et mes goûts musicaux ont évolué, certaines, voire plusieurs chansons des ex des Francouvertes font même partie de mes nouveaux classiques.

Pour paraphraser une phrase célèbre, que la Force soit avec vous ici, aux Francouvertes, où vous pourrez découvrir la musique, les mots et la personnalité de 21 artistes et formations qui ont en commun la force de la création. Ils se relaieront sur scène du 20 février au 8 mai pour vous interpréter leurs compositions originales dans l’espoir de vous séduire. Qui sait, l’une de ces pièces fera peut-être partie de vos futurs classiques. Comme si 21 artistes, ça ne suffisait pas, en collaboration avec la SOCAN, nous vous offrons en ouverture de soirée tout au long des préliminaires et des demi-finales des prestations de nos ex. Dans le cadre d’une série que nous avons affectueusement nommée J’aime mes ex, ces derniers vous présenteront quelques compositions et en profiteront pour « casser » une nouvelle chanson.

Je me sers de cette tribune pour remercier Claude Grégoire, qui a animé les soirées des Francouvertes de la 5e à la 20e édition et qui cède sa place à la relève. Merci également à nos magnifiques porte-paroles Philippe Brach et Rosie Valland, que vous verrez sur scène lors de la finale, et à SiriusXM, qui appuie Les Francouvertes depuis plus d’une décennie. Un soutien plus qu’essentiel pour vous présenter tout ce beau monde. Cette édition est à la mémoire d’Andréanne Sasseville, l’ambassadrice des Francouvertes auprès de SiriusXM. Une femme forte (jusqu’à la fin), lumineuse, persévérante. L’amie des artistes et de beaucoup de personnes de l’industrie. Nous l’aurions gardée avec nous bien plus longtemps.

Pour tous ceux et celles qui seront sur scène, que la Force soit avec vous ☺. Pour vous, public, je vous souhaite de découvrir des artistes qui vous accompagneront dans vos vies, parce qu’une chanson, c’est fort.

 

SVP Confirmez votre vote

Vous devez inscrire votre adresse courriel pour confirmer votre vote